Comment compresser une photo jpeg

Comment comprésser une photo jpeg simplement sans photoshop
Partagez si vous aimez ->

Mettre une photo sur internet peut-être pour les débutants un vrai parcours du combattant : compresser une photo est pourtant très simple à faire. Je vous explique comment.

Comment compresser une photo jpeg Même si on ne veut pas la modifier, il est déconseiller de publier une photo «telle quelle». En effet, les photos qu’on réalise avec les appareils photos actuels contiennent des millions de pixel ! Cela se traduit par une haute qualité mais également un poids élevé. Avant d’être utilisée sur Internet, votre photo doit donc subir une petite préparation.

Pourquoi doit-on compresser les photos ?

Les millions de pixels que contienne votre photo lui donnent une très grande taille. Vous ne vous en rendez pas compte sur l’ordinateur car elles sont automatiquement rétrécies pour «rentrer» dans l’écran. Elles n’en sont pas moins très grandes et je vais vous le prouver.

Voici un mail que j’ai reçu contenant une photo en pièce jointe. Pour l’afficher en grand, je peux cliquez sur sur «Afficher» ou directement sur la photo. Vous voyez qu’elle s’ouvre en grand dans une nouvelle page, et qu’elle remplit parfaitement l’espace disponible. Ce n’est pas un hasard, c’est parce que mon navigateur internet l’a automatiquement ajustée. Le symbole de la souris indique une loupe avec un + à l’intérieur : cela indique qu’elle a été rétrécie, et si je clique sur l’image, elle prendra sa vrai taille.

Là, on se rend bien compte qu’une photo numérique est immense : chaque pixel est affiché, et évidemment, des millions de pixels, ça prend beaucoup de place ! Chaque pixel a un poids, ce qui rend la photo très lourde, souvent trop lourde pour être affichée «telle quelle» sur internet. Même quand mon navigateur la rétrécie automatiquement, elle fait le même poids, parce qu’elle est rétrécie mais elle n’est pas compressée. Nous allons voir pourquoi compresser une photo jpeg diminue son poids.

Une petite exception quand même, certains sites très populaires (comme facebook) compressent les photos automatiquement quand on les envoie sur notre profil, mais ça reste une pratique assez exceptionnelle.

Pour compresser une photo, nous avons besoin d’un logiciel spécialisé dans l’édition des images. Il en existe plusieurs, les plus connus sont Photofiltre, Photoshop et Gimp. Vous trouverez sous cette vidéo les liens pour les télécharger. Je vais utiliser ici Photofiltre car les deux autres sont plus complexes à utiliser et sont un peu trop puissant pour la simple manipulation que nous voulons faire ici. Ceci dit, les manœuvres et le nom des outils que l’on va utiliser sont à peu près les mêmes, donc vous pouvez en utilisez un autre si vous en avez déjà un.

1ère étape : réduire la taille de l’image.

Lancez Photofiltre et ouvrez votre photo. Allez dans le menu «Images», vous cliquez, et vous choisissez «Taille de l’image». On voit ici la taille, 4000 pixel sur 3536. La majorité de personnes qui naviguent sur internet le font avec un écran de 1024 pixels de large, c’est vraiment inutile que votre image soit plus grande. Donc je vous conseille de la réduire directement à 1000 pixel de large. N’oubliez pas de laisser coché «conserver les proportions» pour ne pas déformer l’image.

Voilà qui est fait, on ne s’en rend pas compte car ici, photofiltre ajuste la photo à la taille de l’écran, mais elle est bien plus petite que tout à l’heure.

2ème étape : réduire le poids de l’image

Pour cela, il faut la compresser. C’est très simple à faire, il suffit de l’enregistrer sous un format spécial, et c’est ce format qui va déterminer le niveau de compression et donc son poids.

Vous avez sûrement entendu parler des formats d’images : png, jpeg, gif, bitmap… on reconnait le format grâce à l’extension. Mon image est en jpeg ou jpg (c’est la même chose), c’est généralement le format qu’on obtient quand on importe une photo depuis un appareil photo numérique.

Comment choisir le bon format pour votre image ?

Ce n’est pas compliqué, il n’y en a que deux à retenir : jpeg et png. Utilisez jpeg pour les images qui contiennent des millions de couleurs, en particulier des dégradés très précis, très fin, typiquement, ce sont les photos. Et utilisez png pour les image qui contiennent quelques couleurs seulement, souvent des couleurs pleines et bien délimitées. On l’utilise typiquement pour les logos, par exemple.

Vous voyez, deux formats, deux utilisations bien séparées : ce n’est pas compliqué de choisir.

Enregistrons la photo. On vous demande ici de choisir le taux de compression. Vous pouvez sans crainte descendre à 75 sans altérer la qualité. Et vous validez !

Vous venez de compresser une photo jpeg !

Allons vérifier son poids dans le poste de travail.
Ici l’originale, et son poids : 7 méga-octets (Mo). C’est très lourd !
Et la nouvelle, seulement 450 kilo-octet (ko), c’est beaucoup mieux. Ça reste assez élevé pour une image web. Mais c’est raisonnable si vous l’utilisez dans un site de partage de photo en ligne, comme picasa ou facebook (vous pouvez même aller jusqu’à 500ko sans problème).

Par contre, si vous voulez illustrer un article sur un blog, et que vous comptez afficher plusieurs photos sur la même page, alors vous ne devriez pas dépasser 100ko, soit 20 à 30ko par photo. Pour cela, vous pouvez diminuer la taille et si ça ne suffit pas, augmenter la compression lors de l’enregistrement.

Travaillez toujours sur une copie de votre photo. En effet, si vous l’enregistrez avec un trop fort taux de compression, elle va perdre en qualité et vous ne pourrez plus revenir en arrière !

Au début de cet article, je vous ai parlé des emails. Il est vrai qu’il est possible d’envoyer une image très lourde de cette façon, mais vous ne pourrez pas en mettre beaucoup ! Compresser une photo pour un envoi par mail est donc une bonne habitude à prendre. Il existe des logiciels pour compresser simultanément plusieurs photos… je vous en parlerais plus tard si ça vous intéresse: laissez moi un commentaire pour me le dire!
[/transcription]

Télécharger gratuitement les outils mentionnés : PhotoFiltre ou Gimp

  • 1/ Télécharger PhotoFiltre en Français (gratuit – conseillé aux débutants)
  • 2/ Télécharger Gimp en Français (gratuit)

Crédit photo : Jessica Ruscello

Enregistrer

Partagez si vous aimez ->

Youcef

Concepteur de Sites Web et entrepreneur, l'écriture et la pédagogie font aussi partie de mes passions. Mon objectif est de vous aider à trouver la solution idéale pour créer votre propre Site Internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Simple Share Buttons