Comprendre les licences Créatives Commons

Partagez si vous aimez ->

Le Web révolutionne la publication et le partage de document comme aucun média avant lui. Les ressources numériques ont cette particularité d’être duplicables, modifiables et redistribuables à l’infini…du moins sur un plan technique. Du point de vue de la moralité, il en va autrement. Les licences classiques telle que le copyright continuent d’exister et soumettent les utilisateurs aux mêmes restrictions que leur prédécesseurs.

Que l’on soit auteur ou bénéficiaire, ces restrictions peuvent être handicapantes. Comment publier une oeuvre et contrôler sa diffusion en toute simplicité et gratuitement ? Comment profiter et partager une oeuvre tout en restant dans la légalité ?

Utilisez les licences Créative Commons!

Derrière ce nom obscur se cache une association à but non lucratif qui propose 6 licences pour encadrer et faciliter la diffusion et le partage des œuvres numériques.

Ces licences respectent des conditions strictement prédéfinies et facilement compréhensibles. Elles abordent:
– la mention (ou non) de l’auteur initial
– l’utilisation commerciale (ou non) du produit
– la notion de partage, de diffusion et de modification du produit
– la pérennité de la licence (ou pas) pour les produits dérivés

Quelles sont ces conditions ?

Les descriptions ci-dessous sont extraites du site creativecommons.fr.

[list style= »1″]
  • condition d'attributionAttribution : Toutes les licences Creative Commons obligent ceux qui utilisent vos œuvres à vous créditer de la manière dont vous le demandez, sans pour autant suggérer que vous approuviez leur utilisation ou leur donner votre aval ou votre soutien.
  • condition d'utilisation commercialePas d’utilisation commerciale: Vous autorisez les autres à reproduire, à diffuser et (à moins que vous choisissiez ‘Pas de Modification’) à modifier votre œuvre, pour toute utilisation autre que commerciale, à moins qu’ils obtiennent votre autorisation au préalable.
  • condition de Partage à l’identiquePartage à l’identique: Vous autorisez les autres à reproduire, diffuser et modifier votre œuvre, à condition qu’ils publient toute adaptation de votre œuvre sous les mêmes conditions que votre œuvre. Toute personne qui souhaiterait publier une adaptation sous d’autres conditions doit obtenir votre autorisation préalable.
  • condition de modificationPas de modification: Vous autorisez la reproduction et la diffusion uniquement de l’original de votre œuvre. Si quelqu’un veut la modifier, il doit obtenir votre autorisation préalable.
[/list]

Ces conditions servent de base pour définir les 6 licences Créative Commons.

Les licences Créative Commons.

[list style= »2″] [/list]

Cliquez sur chaque licence pour accéder à sa fiche explicative (simplifiée).

Comment choisir la bonne licence pour votre oeuvre ?

Le site officiel creativecommon.org met à votre disposition un formulaire pour vous aider à déterminer la meilleure licence pour votre produit.

Comment connaître la licence d’une ressource Web ?

La plupart des sites Web fonctionnent encore sous le système du copyright, car bien souvent, les webmasters n’ont pas connaissance des licences existantes. J’ai moi-même passé ce blog sous licence Creative Commons Paternité – Partage à l’Identique 3.0 non transposé suite à la rédaction de cet article, qui m’a ouvert les yeux sur la facilité d’emploi des licences CC.

Je vous encourage à vous libérer de la peur d’ouvrir votre contenu au monde libre. Si quelqu’un veut voler votre travail, qu’importe la licence, il le fera quand même. Par contre, si vous offrez un espace de liberté règlementée, cette même personne (que ce soit un étudiant, un blogeur, un journaliste…) pourra utiliser votre travail, à vos condition. Elle ne manquera pas de vous mentionner, comme on le ferait pour n’importe quel livre emprunté à la bibliothèque et cité en référence.

N’est-ce pas le but recherché quand vous publiez un travail, que d’être pris comme référence par d’autres? Les licences CC sont une alternative intelligente à l’interdiction totale, ce modèle devenant peu à peu obsolète sur le Web, car difficilement contrôlable (sauf si vous disposez d’une armée d’avocat).

J’espère inciter les lecteurs qui souhaitent utiliser mon travail à respecter la licence CC auquel ce blog est soumis, qui demande (entre autres) de mentionner dans leur adaptation l’auteure originale.

Le contenu de cet article est directement inspiré par la page « Les 6 licences » du site Créative Commons (France), publiée sous la licence Creative Commons Paternité – Partage à l’Identique 3.0 non transcrit

 

Partagez si vous aimez ->

Youcef

Concepteur de Sites Web et entrepreneur, l'écriture et la pédagogie font aussi partie de mes passions. Mon objectif est de vous aider à trouver la solution idéale pour créer votre propre Site Internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Simple Share Buttons