Créer son blog, toute une aventure [article invité]

Partagez si vous aimez ->

Aujourd’hui, j’accueille Dominique Le Belleguic, qui anime le blog Mon pouvoir d’achat. Il vient nous parler avec humour du moment où il a dû créer son site web :

Y’en a qui ne se gêne pas. J’ai vu un blog avec pour slogan, je cite « devenez Webmaster à la place de votre Webmaster! ». Rien que ça. Genre, c’est tellement facile l’informatique et la programmation, que n’importe qui peut le faire. Et si j’ai pas envie, si je pense que c’est trop difficile, qu’est ce qui se passe ?

Créer un site : trois solutions

Votre projet est prêt, vous avez votre thème (le mien c’est le pouvoir d’achat), vous savez pourquoi vous voulez bloguer, mais vous n’avez pas encore de site. Pire, vous ne connaissez rien en informatique. Bon d’accord, ce n’est pas bien parti, mais vous avez trois possibilités qui s’offrent à vous :

  • Faire faire votre site
  • Opter pour les sites « clé en main » de certaines plateformes
  • Le faire vous-même

Chacune de ces solutions à ses avantages et ses inconvénients.

Si vous faîtes faire votre site, vous aurez un site clé en main, mais il y a un prix à payer.

Opter pour le « clé en main » vous permettra d’avoir un site à un prix abordable (contre paiement mensuel et récurrent), au risque d’être limité dans la structure de ce dernier. Vous pouvez également opter pour un blog gratuit mais qui ne sera pas optimisé pour un usage professionnel.

Enfin, le faire vous-même vous prendra du temps mais vous reviendra nettement moins cher que les solutions précédentes.

Le temps c’est de l’argent

Je vous ai dit que je bloguais sur le thème du pouvoir d’achat ? Et que je n’y connaissais rien en création de site ? Bon, c’est fait. Je me suis donc retrouvé à devoir faire un choix pour avoir mon blog, rien qu’à moi. Aux vues de ma thématique, j’ai donc opté pour faire mon site tout seul, comme un grand. Le plongeon dans l’inconnu. Trois mois plus tard, j’accouchais dans la douleur d’un blog tout laid, mais j’étais content. J’en ai retenu quelques leçons :

  • Les sites et forums pour débutants ne sont pas destinés aux débutants. Rien que le langage utilisé est incompréhensible si vous n’êtes pas un minimum dans le milieu. Alors les explications … tout le monde n’est pas formateur.
  • N’attendez pas d’aide de ceux que vous ne payez pas. Et oui, aussi sympathiques que soient les personnes sur les forums ou les blogs, ils ont une vie à coté et ne chercheront pas à aller au fond de votre problème. C’est votre site, c’est votre problème. Vous aurez une ou plusieurs réponses, mais ne vous attendez pas à ce qu’ils créent votre site.
  • Les moteurs de recherches peuvent vous aider. Si vous avez un problème, taper ce dernier dans un moteur de recherche et vous aurez une ou plusieurs occurrences. Reste à déchiffrer le charabia technique derrière.
  • Il y a de l’information gratuite sur internet, donc cherchez-la. Vous n’aurez pas toute l’information, mais vous avancerez néanmoins.
  • Lancez-vous ! Oui, vous ferez des erreurs ; oui, il faudra recommencer plusieurs fois mais vous en sortirez grandi et avec de nouveaux talents.

L’argent, c’est du temps.

Trois mois donc, puis le temps a passé, et le blog vivotait, enfin je crois, car je n’avais jamais entendu parler de Google Analytics. Je ne savais donc pas où j’en étais.

Et puis, à force de recherches sur le web, je suis tombé sur un marchand d’espoir, qui proposait une formation miracle pour avoir un blog ultra top et qui devait me rendre riche. Chère, la formation bien sûr. J’ai donc voulu en savoir plus, et j’ai trouvé des informations contradictoires sur celle-ci.

Curieusement, ces informations n’étaient pas trouvables facilement, mais le blog qui en faisait mention était clean, pro, propre, avec un ton qui me plaisait, et il y avait pléthore d’informations sur la création de site. Une partie gratuite, et une partie payante. Et il y avait aussi pas mal d’erreurs, qui ne se voyaient que dans les profondeurs du site : liens qui ne fonctionnaient plus, erreurs de frappes, toutes choses qui nous arrivent à tous mais que nous ne voyons pas.

Pour services rendus, j’ai donc pu avoir accès à la partie payante du site, gratuitement. Et là, mon site a fait un bond en avant. Ce qu’il faut retenir ici, c’est qu’il est parfois intéressant de faire appel à un service payant pour améliorer la situation.

Pour refaire une corrélation avec ma thématique du pouvoir d’achat : si vous voulez gagner à la loterie, il faut acheter votre billet. Quelques euros dépensés vous feront gagner du temps, et de l’argent. C’est un investissement en argent et en connaissance.

Ensuite, et seulement ensuite, vous pourrez devenir Webmaster à la place de votre Webmaster!

Partagez si vous aimez ->

Youcef

Concepteur de Sites Web et entrepreneur, l'écriture et la pédagogie font aussi partie de mes passions. Mon objectif est de vous aider à trouver la solution idéale pour créer votre propre Site Internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Simple Share Buttons